STOCKAGE DES PRODUITS DANGEREUX ET DES DECHETS


Quels sont mes objectifs ?
  • Réduire les risques liés aux produits dangereux stockés et aux déchets.
Comment faire ?
  • Disposer d’un espace de stockage séparé, accessible depuis la zone de production.
  • Disposer d’un espace pour la préparation des substances à utiliser.
  • Limiter l’accès au stockage des produits les plus dangereux.
  • Prévoir une zone à l’extérieur du bâtiment pour stocker les déchets.
Repères techniques :
  • Prévoir des bacs de rétention pour les produits liquides.
  • Installer une hotte aspirante dans la zone de préparation.
  • Munir le local de stockage des déchets d’un accès direct sur l’extérieur qui permette l’approvisionnement par un transpalette.
  • Rendre la benne à déchets facilement accessible aux utilisateurs et au camion qui reprend la benne.
  • Prévoir une aération et/ou une ventilation des locaux de stockage.

Bonnes pratiques de conception :

  • Prévoir des accès de plain-pied et des bacs de rétention sous les produits.
  • Prévoir une douche de sécurité et un lave-œil à proximité.
  • Équiper les portes avec un contrôle d’accès par badges ou codes.
  • Prévoir un décaissé ou une plate-forme à mi-hauteur pour accéder à la benne à déchets.

Attention :

- Prévoir les dispositifs d’alerte, de lutte, d’évacuation et de désenfumage en cas d’incendie.

- L’incompatibilité entre certains produits peut créer des risques d’incendie ou d’explosion.


Fonctionalités utiles de Mavimplant :

  • Des données renseignées au niveau des informations générales sur la nature et la quantité des produits utilisés.
  • L'étape « Zones d'activité » permet de définir des zones dédiées (stockage, traitement, etc.) et des exigences d'éloignement par rapport à d'autres secteurs d'activité.
  • L'étape « Aménagement » permet de représenter des moyens de traitement ou de stockage des produits ou des déchets et de définir leurs caractéristiques, voire de déclencher des alertes sur des types d'équipements reconnus comme utilisant des produits et/ou générant des déchets dangereux.
  • Les étapes « Circulations » et "Processus" permettent de séparer les flux de matières premières et de prodtuis finis.
  • Les infos-bulles, les informations métiers etles commentaires rappellent aux utilisateurs les bonnes pratiques.